Ilménite de Taolanaro : La recette de l’Etat ne représenterait que 0,3% du chiffre d’affaire global généré

Selon l’analyse d’un observateur du secteur, la taxation actuelle du produit d’extraction d’Ilménite dans la Région Anosy ne représenterait que moins de 0,3% du chiffre d’affaire généré par la vente des produits finaux (peintures, …)

L’augmentation, même au double, de la redevance sur les produits bruts extrait, s’il est actuellement à 2% ne présente qu’un impact très faible sur la chaine de valeur des industries du secteur.

Si le futur Code Minier de Madagascar prévoit de doubler la recette, basé sur un même capacité de production, la production de cette société pourrait présenter un intérêt économique pour le Pays.

L’inquiétude véhiculée par certains acteurs sur le risque d’incidence sur l’attractivité du pays est assez logique bien que cela restera relativement faible du fait que les nouveaux taux de taxation prévu ne font que s’approcher de ceux appliqués dans les autres pays d’Afrique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :